REVÊTEMENT AUTOLISSANT ÉPOXY (EP) OU POLYURÉTHANE (PU) ? DÉCOUVREZ LES DIFFÉRENCES.

Resi-Conn applique tant les revêtements autolissants époxy (EP) que polyuréthane (PU). Le type de revêtement autolissant à appliquer dépendra en grande partie de son utilisation. Vous trouverez ci après une liste des différentes caractéristiques des deux systèmes.

Revêtement autolissant époxy (EP)

  • Un revêtement autolissant est un système appliqué en 2 couches.
  • La résine époxyde est dure et friable, comme un carreau ou du béton.
  • Le revêtement autolissant époxy est très solide.
  • Sans joints et brillant : un résultat très esthétique, mais limité dans le temps.
  • Le revêtement autolissant apporte la couleur. L’altération entraîne une différence de couleur à la surface.
  • En cas de chauffage au sol : toujours refaire les joints de la sous-couche pour éviter les fissurations.
  • Il ne résiste pas à la fissuration. Un revêtement époxy contient peu de résine, mais beaucoup de sable, ce qui le rend extrêmement dur et friable. Le moindre mouvement dans les sous-couches, à hauteur des joints et des fêlures, quelle qu’en soit la nature, provoquera localement des fissures dans le revêtement autolissant EP. Normalement, tous les joints de contrôle existants devraient être refaits à l’aide d’un élastomère. Mais ce n’est jamais le cas dans la pratique car les coûts seraient trop élevés et le sol en serait affaibli. Le joint de dilatation doit au minimum être nettoyé à l’aide d’élastomère.
  • La couleur du revêtement autolissant époxy n’est pas inaltérable. Il se décolore de lui-même d’une part. D’autre part, sous l’influence des rayons UVA, tous les revêtements autolissants EP tirent vers une couleur verte défraîchie. Les rayons UVA se retrouvent tant dans les rayons du soleil que dans l’éclairage électrique.
  • Le revêtement autolissant époxy résiste bien à l’usure, mais offre une moins bonne résistance aux rayures.
  • Il s’encrasse rapidement et n’est pas facile d’entretien. Vu la dureté élevée de ce revêtement, la saleté s’incruste facilement dans les rayures et ce, définitivement. Il est très compliqué de maintenir ce type de revêtement propre à l’aide de méthodes d’entretien classiques. Les traces de gommes sont difficilement effaçables. Ces traces s’incrustent dans la masse sous l’effet de la chaleur.
  • L’époxy crée une résonnance.
  • Garantie maximale : 2 ans (hors décoloration et fissures).
  • Réalisation complète dans la même teinte / l’altération ne provoque pas de différence de teinte.
  • Lors de projets de rénovation, la seule solution consiste à poser un nouveau revêtement sur un revêtement EP, ce qui entraîne une augmentation des frais de rénovation.

Revêtement autolissant polyuréthane (PU)

  • Un revêtement autolissant polyuréthane est un système appliqué en 3 couches.
  • Un revêtement PU est semi-dur, donc un peu plus doux qu’un revêtement époxy.
  • Le polyuréthane est extrêmement durable.
  • Sans joints et satiné, avec un excellent rendu esthétique persistant !
  • En cas de chauffage au sol : Parfaitement applicable sans joints avec risque faible de fissures.
  • Il résiste à la fissuration. Le revêtement autolissant polyuréthane contient 100% de monomères, avec peu d’additifs. Outre sa dureté élevée, il possède un coefficient d’élasticité qui permet d’absorber les mouvements dans la couche inférieure du revêtement, ce qui rend le rend résistant à la fissuration. Ainsi, les joints de contrôle et les joints de dilatation peuvent être nettoyés localement avec la même résine afin de travailler sans joints et sans frais supplémentaires.
  • Le revêtement autolissant polyuréthane est inaltérable et n’est pas en proie aux rayons UVA.
  • Il offre une bonne résistance à l’usure et une excellente résistance aux rayures. Une fine couche de scellant PU transparent est appliquée en guise de couche finale supplémentaire. Cette fine couche d’usure finale augmente considérablement la durabilité de revêtement autolissant et assure une très haute résistance à l’usure, une plus grande facilité d’entretien et un bel aspect décoratif.
  • Le revêtement autolissant polyuréthane absorbe le bruit et peut recevoir un traitement d’isolation phonique.
  • Le confort de marche peut également être affiné, rendant de la sorte le revêtement autolissant polyuréthane adéquat pour presque toutes les utilisations dans des espaces publics.
  • Il est facile d’entretien et ne s’encrasse pas. Vu l’excellente résistance à l’usure, les impuretés se déposent uniquement à la surface et ne s’incrustent pas dans la masse. Ils sont faciles d’entretien (méthodes d’entretien classiques). Les traces de gommes sont faciles à effacer en les frottant simplement du bout des doigts.
  • Garantie maximale : 5 ans, en ce compris sur la résistance à la décoloration et aux fissures.
  • Ils sont simples à rénover : un léger ponçage sans poussière de la couche supérieure suffit avant l’application d’une nouvelle couche de finition en PU. Ce processus peut même être mis en œuvre localement, ce qui limite les frais de rénovation au minimum.
  • Le revêtement autolissant polyuréthane durcit plus rapidement qu’un revêtement autolissant époxy, ce qui en accélère la mise en service.

Les deux types de revêtements autolissants satisfont à la législation COV.

Il existe donc bon nombre de différences entre un revêtement autolissant époxy (EP) et un revêtement autolissant polyuréthane (PU) Nous établissons avec vous quel revêtement autolissant est le plus adéquat pour l’utilisation spécifique que vous allez en faire.

Souhaitez-vous fixer un rendez-vous pour discuter de votre projet avec nous et faire un calcul rapide du prix ? Veuillez remplir vos coordonnées ci-dessous et nous vous contacterons dans les plus brefs délais. Vous pouvez également nous téléphoner au 015 44 32 20.